Nakamichi 1000 Tri-Tracer - 0004 - FR

Rédigé par aveboss Aucun commentaire
Classé dans : Magnétos K7 Mots clés : aucun

NAKAMICHI 1000 Tri-Tracer: La légende commence ici.

YouTube video: https://www.youtube.com/watch?v=DXNzG465_50

 

I-INTRODUCTION:

Si tous les amateurs connaissent les légendaires et inégalés Nakamichi 1000ZXL et 1000ZXL Limited, ils sont bien moins nombreux à avoir eu un 1000 Tri-Tracer entre les mains.

Voici à quoi il ressemble:

Si les 1000ZXL et 1000ZXL Limited sont rares, le 1000 Tri-Tracer est encore plus rare sur le marché ! à vrai dire, nous n'en voyons quasiment jamais proposés à la vente, et nous avons donc eu beaucoup de chance de récupérer cet exemplaire !

 

Comme à notre habitude, nous sommes engagés à le restaurer dans l'état de l'art, et cette restauration s'est avérée beaucoup plus difficile à réaliser que celle des 1000AXL.

 

La raison en est simple: l'accessibilité aux cartes autres que les cartes filles enfichées sur la carte mère est cauchemardesque !

Et la restauration de la carte mère nécessite le démontage complet de l'appareil !

 

Je ne souhaite à personne de se lancer dans l'extraction de la carte mère à des fins de restauration: je crois qu'il faut être un peu aventurier comme moi pour s'y attaquer ...

 

Comme à notre habitude, la totalité des cartes électroniques ont été restaurées: changement des tous les condensateurs chimiques, introduction de condensateurs PolyPropylène (PP) à certains endroits stratégiques, reprise des soudures douteuses, etc...

 

Pour vous donner une idée, ce sont 179 composants qui ont été remplacés afin de remettre ce Nakamichi 1000 Tri-Tracer dans un état comme neuf !

 

 

II-QUELQUES PHOTOS DE LA RESTAURATION.

Avant de vous montrer quelques photos, voyons pourquoi j'ai choisi comme titre "La légende commence ici" ?

Tout simplement parce que la qualité mécanique est encore plus "indestructible" que sur les 1000ZXL !

Ici, tout est en métal, monstrueusement lourd et monstrueusement solide: nos générations futures seront enterrées avant que la partie mécanique présente le moindre signe d'usure !

C'est vraiment incroyable: avoir réalisé quelque chose d'aussi mécaniquement costaud, on ne verra plus jamais cela.

Je ne peux résister au plaisir de vous montrer une vue rapprochée de la mécanique, où vous verrez notamment le monstrueux moteur MATSUSHITA, à l'époque, les chinoiseries n'avaient pas droit de citer dans les appareils haut de gamme:

 

 

J'imagine que Nakamichi a réalisé ici son "galop d'essai" pour les mécaniques des 1000ZXL, et il a ensuite introduit des avancées technologiques (cartes microprocesseurs, logique RAMM, etc...) dans ses 1000ZXL.

 

 

II-1.L'Alimentation.

La carte Alimentation est l'une des rares à être assez facilement accessible: il faut simplement faire attention à bien repérer les fils qui y sont reliés via des cosses.

La voici avant restauration, équipée des condensateurs SHOEI, la marque que l'on retrouve également sur les 1000ZXL.

Et la voici après restauration où bien entendu tous les condensateurs électro-chimiques ont été remplacés par ce qui se fait de mieux:

 

Inutile de rappeler que sur des appareils aussi anciens (> 40 ans), le remplacement des condensateurs chimiques ne se discute même pas, et que disposer d'une alimentation fiable épargnera bien des soucis avec l'appareil.

 

II-2.Les 6 cartes filles.

Les 6 cartes sont les plus faciles d'accès, puisqu'elles sont enfichées dans des connecteurs sur la carte mère: il suffit de les tirer vers lehaut pour les extraire.

Les voici dans leurs logements avant restauration:

Je ne vais pas vous les montrer restaurées (la vidéo YouTube est là à partir de 4mn26s), mais sachez que bien entendu elles ont été entièrement restaurées dans les règles de l'art.

 

Voici l'exemple de la carte D.N.L. (Dolby noise Limiter, #3590) une fois restaurée:

 

II-3.Carte LOGIC, #BA3688.

La voici après restauration complète:

 

 

II-4.Carte mère, #BA3644.

La carte est un véritable cauchemar à extraire et à restaurer ! il faut prévoir plusieurs jours, et des doigts de fée,  pour la faire correctement !

La voici avant restauration encore fixée dans le châssis du 1000 Tri-Tracer:

et la voici entièrement restaurée et remontée, après de longues et nombreuses heures de travail:

 

Quelques difficultés sont bien visibles: par exemples des condensateurs prenant place entre les connecteurs de cartes filles, il faudra prêter attention à leur taille physique.

Mais croyez-nous, les vraies difficultés sont ailleurs: remplacer les multiples petits condensateurs est une tâche titanesque, car la carte est difficilement accessible: matériel professionnel et patience sont indispensables !

 

 

II-5.Carte Mic-Amp, #BA3593.

Voici une jolie carte, encore plus jolie une fois restaurée:

 

Parmi les petits condensateurs, certains étaient vraiment à l'agonie !

Tous ont été remplacés par ce qu'il y a de mieux sur le marché.

 

II-6.Carte Playback Dolby, #BA3588.

La voici entièrement restaurée, les 2 condensateur gris sur le dessus n'ont volontairement pas été changés puisqu'il ne s'agit pas de condensateurs électrochimiques:

 

 

II-7.Carte Record Dolby, #BA3589.

La voici restaurée:

 

III-Autres cartes et éléments.

Bien sûr les autres "petites" cartes, telles que "Motor Governor, #BA3662", ont toutes été restaurées: on ne peut pas montrer ici tout le travail effectué, mais nous avons fait tout ce qui pouvait être fait pour restaurer cet appareil dans les règles de l'art !

Des "petits détails", pouvant concerner les connectique par exemple, ont bien sûr bénéficié de cette restauration...

Nous pensons qu'il n'y en a pas 2 comme celui-ci sur le marché !

Contactez-nous pour connaître sa disponibilité !

 

 

 

Écrire un commentaire

Quelle est le deuxième caractère du mot 12njxe ?